ACTUALITÉS & NEWS

Actualités de Paris Ouest La Défense

Signature du protocole en faveur du logement intermédiaire

Signature du protocole en faveur du logement intermédiaire

De gauche à droite: Bruno Arbouet, directeur général d’Action Logement Groupe ; Monique Bouteille, conseillère territoriale ; Jacques Kossowski, président de Pold ; Charazed Djebbari, conseillère territoriale ; Benoist Apparu, président du directoire d’In’li ; Christian Dupuy, vice président en charge de l'habitat et du logement.

 

Dans la continuité du projet de territoire voté en juin 2017, l’établissement public territorial (EPT) Paris Ouest La Défense (Pold) met en œuvre une politique ambitieuse favorisant notamment le parcours résidentiel des classes moyennes.

« Les politiques publiques du logement laissent de côté une partie des habitants de notre Territoire. Beaucoup de personnes ne gagnent pas assez d’argent pour se loger dans nos villes mais ne répondent pas non plus aux critères qui leur permettraient de bénéficier d’un logement social. Cette catégorie de la population, que l’on désigne souvent sous le terme de classes moyennes, doit avoir les moyens de se loger elle aussi ! Il est nécessaire d’agir pour favoriser l’accès à la propriété de tous. C’est la seule façon de garantir la mixité sociale dans des villes attractives que celles de Pold»

                                             Jacques Kossowski, président de Pold et maire de Courbevoie.

« Le logement, dans des territoires comme celui de Pold, est non seulement un sujet social, c’est aussi et surtout une condition de l’attractivité vis-à-vis des entreprises et de salariés. »

                                                                      Benoist Apparu , président du directoire d’In’Li.

«Le Groupe Action Logement, actionnaire de In’Li, dotera sa filiale des moyens nécessaires à la réalisation de son programme de logement intermédiaire sur le territoire. »

                                                        Bruno Arbouet , directeur général d’Action Logement.

 

plus d'info

Compte rendu du conseil du 260618

Dans les grandes villes, la crise du logement impacte plus durement les jeunes actifs et les salariés à revenus moyens qui ne peuvent prétendre à un logement social et pour qui les loyers du parc privé sont trop élevés.

Le logement intermédiaire répond aux besoins des jeunes actifs et des salariés à revenus moyens en offrant :

·   un loyer inférieur aux prix du marché privé (15% en moyenne)

·   une localisation près des bassins d’emplois.

Le groupe In’li, filiale opérationnelle d’Action Logement, a programmé d’investir pour la production de 15.000 logements intermédiaires sur le Territoire de l’EPT (18 milliards d’euros pour 80.000 sur l’ensemble des zones de marché immobilier tendu de la région Ile-de-France d’ici 2025).

Dans ce contexte, le protocole signé donne un cadre partenarial et prévoit que les Villes de Pold puissent librement contractualiser avec In’Li.